Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 14:02    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

samedi 27 octobre 2012 http://www.visnews-fr.blogspot.fr/2012/10/declaration-de-la-commission-eccl…
 
Citation:


DECLARATION DE LA COMMISSION "ECCLESIA DEI"

Cité du Vatican, 27 octobre 2012 (VIS).
La Commission pontificale Ecclesia Dei annonce aujourd'hui que,
 
Citation:


"dans sa dernière correspondance (6 septembre 2012), la Fraternité sacerdotale St.Pie X a fait savoir qu’elle avait besoin d’un temps supplémentaire de réflexion et d’étude pour préparer sa réponse aux dernières propositions du Saint-Siège. Les discussions en cours font suite à trois années de colloques doctrinaux et théologiques, qui ont vu une commission mixte se réunir à huit reprises pour étudier et débattre de questions controversées quant à l’interprétation de certains documents du concile Vatican II. Ces colloques conclus, il a été possible de passer à une phase de discussion plus directement orientée vers une réconciliation fortement souhaitée de la Fraternité avec le Siège apostolique. D’autres étapes déterminantes du processus de réintégration progressive ont été franchies par le Saint-Siège, en 2007, avec l’extension à toute l’Eglise de la forme extraordinaire du rite romain par le Motu Proprio Summorum Pontificum et, en 2009, avec la levée des excommunications. Sur ce chemin ardu, un point important a été atteint le 13 juin 2012, quand la Commission pontificale a présenté à la Fraternité une déclaration doctrinale accompagnée d’une proposition de régularisation canonique de son statut dans l’Eglise catholique. Aujourd’hui, le Saint-Siège attend la réponse officielle des supérieurs de la Fraternité à ces deux documents. Après trente ans de séparation, il est compréhensible qu’il faille du temps pour assimiler la substance des développements récents. Puisque le Saint-Père cherche à favoriser et préserver l’unité de l’Eglise en réalisant une réconciliation depuis longtemps espérée de la Fraternité sacerdotale St.Pie X avec le Successeur de Pierre...il faut faire preuve de patience, de sérénité, de persévérance et de confiance".










SOURCE: VATICAN INFORMATION SERVICE


Publié VIS Archive 01 - 27 10 2012

Publié également sur TRADINEWS



Dernière édition par Gentiloup le Lun 5 Nov 2012, 03:37; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 14:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
EA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 115

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 15:43    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

Et bien tout le monde est d'accord à Rome et à la FSSPX désormais pour admettre qu'il n'y aura pas de solution canonique sans accord doctrinal. Voilà qui devait réjouir bien du monde ici !

Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 16:27    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

EA a écrit:
Et bien tout le monde est d'accord à Rome et à la FSSPX désormais pour admettre qu'il n'y aura pas de solution canonique sans accord doctrinal. Voilà qui devait réjouir bien du monde ici !
Cher EA, je n'ai pas saisi où vous voyez dans ce document que tout le monde de part et d'autre serait d'accord pour qu'il n'y ait pas d'accord canonique sans accord doctrinal.
Bien au contraire, si on écoute la conférence de Mgr de Galarreta de Villepreux (13 oct dernier), il dit tout le contraire. C'est-à-dire qu'il revient sur ce qu'il avait pourtant signé avec ses deux confrères dans la lettre "fuitée" à Mgr Fellay, le 7 avril dernier.

Le Pape, la CDF et la commission ED ont exigé un accord doctrinal le 13 juin, mais  la déclaration d'aujourd'hui de la commission ED semble de nouveau ouvrir la voie à un accord.
Donc, comme tous ces libéraux fluctuent d'un jour sur l'autre et ne poussent leurs pions que pour parvenir à un compromis, nous avons au contraire toutes les raisons d'être archi-méfiants.

N'oubliez pas que la CDF le 13 juin avait déclaré que le cas des trois autres évêques serait traité séparément et personnellement. Sur les trois: Mgr de Galarreta, Mgr Williamson et Mgr Tissier de M., il ne reste que Mgr Tissier qui n'ai t pas encore été traité.
En effet, Mgr de Galarreta s'est renié, Mgr Williamson a été éjecté, ne reste donc que Mgr Tissier.

Plus que jamais nous devons être sur nos garde!


Revenir en haut
EA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 115

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 17:18    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

Gentiloup a écrit:


Chère Gentiloup,

Certes Mgr de G n'a pas dit qu'il fallait un accord doctrinal, mais il ne l'a pas exclut non plus.

En revanche je me souviens qu'il a dit que Mgr F a écrit au pape qui lui a répondu (pour la première fois de l'histoire de la FSSPX semble t-il) pour savoir si les 'nouvelles exigences) exigences doctrinales de la CDF était bien celle du pape. Alors que Mgr F était invité auparavant (par la pape) à signer un seul accord canonique.

Et la CDF dans votre fil exige de la FSSPX une réponse sur la doctrine.


Revenir en haut
Françoise Romaine


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2012
Messages: 125

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 18:05    Sujet du message: Premier acte officiel de Mgr Di Noia Répondre en citant

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/27/01016-20121027ARTFIG0044…

Négociations en cours entre les Lefebvristes et le Vatican
Mots clés : Eglise catholique, Rome, Vatican, Benoît Xvi, Augustine Di Noia
Par Jean-Marie Guénois Publié le 27/10/2012 à 18:36
Alors qu'elles semblaient au point mort, voire compromises, Rome vient de publier une note au ton très apaisant qui n'élude pas les difficultés des discussions entre le Vatican et les Lefebvristes mais qui leur accorde un large délai supplémentaire.

Au Vatican, rien n'est au hasard et surtout pas la date de publication des communiqués. Ainsi ce texte important, publié samedi, veille de la clôture du synode sur la nouvelle évangélisation. Il touche les négociations en cours entre le Saint-Siège et les Lefebvristes. Pour difficiles qu'elles soient, il confirme qu'elles ne sont pas rompues. Rome accorde même un «temps supplémentaire» - demandé par la Fraternité sacerdotale Saint Pie X - pour lui permettre de réfléchir encore «à sa réponse» aux propositions du Saint-Siège.
Le communiqué, rédigé par la Commission pontificale Ecclesia De - compétente pour les relations avec les Lefebvristes - justifie ainsi ce délai à durée indéterminée: «Après trente ans de séparation, il est compréhensible qu'il faille du temps (…). Puisque notre Saint-Père le Pape Benoît XVI cherche à favoriser et préserver l'unité de l'Eglise en réalisant la réconciliation, espérée depuis longtemps, de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X avec le siège de Pierre (…), il faut avoir de la patience, de la sérénité, de la persévérance et de la confiance».
Un ton conciliant
Autre information: le ton conciliant de cette note rompt avec les propos sans appel du nouveau Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Mgr Gerhard Ludwig Müller, un Allemand nommé à ce poste par Benoît XVI, le 2 juillet dernier. Cet ancien évêque de Regensburg en Allemagne n'avait jamais caché son opposition à un rapprochement avec les Lefebvristes. La Congrégation pour la Doctrine de la Foi supervisant la commission Ecclesia Dei - son préfet, Müller, étant automatiquement le président de cette commission -, beaucoup en avaient déduit que cette nomination estivale marquaient la fin et l'échec des discussions.
C'était sans compter sur une autre nomination, aussi importante dans son genre, et décidée par le même Benoît XVI: celle, le 26 juin, de l'évêque américain, Mgr. Joseph Augustine Di Noia, à la vice-présidence de cette commission, Ecclesia Dei! Le 26 juin, c'était une semaine avant le 2 juillet et la nomination de Mgr Müller... Ce qui indiquait clairement que la mission de cet homme de confiance de Benoît XVI était de sortir de l'impasse apparente dans laquelle les négociations avec les Lefebvristes se sont engagées.
Un état des lieux des discussions en cours
Premier élément de contexte de la publication de ce communiqué: pour bref qu'il soit, il est le premier acte officiel de Di Noia depuis sa prise de fonction. Son intérêt est qu'il donne l'état d'esprit précis dans lequel cette commission travaille désormais. Il n'a rien à voir avec l'antipathie affichée de Mgr Müller vis-à-vis des Lefebvristes. Ce communiqué rappelle que Benoît XVI, lui-même, suit personnellement ce dossier.
Après avoir signifié que le Saint-siège acceptait donc volontiers un nouveau délai de «réflexion et d'études» à la Fraternité Saint Pie X, la note publiée samedi établit un état des lieux des discussions en cours. On rappelle les «trois années de colloques doctrinaux et théologiques d'une commission mixte qui s'est réunie «à huit reprises» pour «étudier et débattre, entre autres, de questions disputées à propos de l'interprétation de certains documents du concile Vatican II». Et l'étape suivante: «dès la conclusion de ces colloques doctrinaux, il devenait possible de passer à une phase de discussion plus directement orientée vers la réconciliation hautement souhaitée de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X avec le Siège de Pierre.»
En parallèle, analyse le texte, «d'autres étapes déterminantes» dans «ce processus positif de réintégration progressive» avaient été franchies mais du côté de Benoît XVI: la normalisation comme «rite extraordinaire» dans toute l'Eglise, de l'ancienne messe dite en latin, en 2007 (une demande des Lefebvristes) ; puis en 2009 la levée des excommunications qui frappaient les quatre évêques ordonnés par Mgr Lefebvre contre l'avis de Rome (une autre demande des Lefebvristes).
Un «chemin ardu» continue la note mais qui a abouti à «un point important», le 13 juin 2012, quand «la Commission pontificale a présenté à la Fraternité sacerdotale Saint Pie X une déclaration doctrinale accompagnée d'une proposition de régularisation canonique de son statut dans l'Eglise catholique.»
Benoît XVI vise l'unité des catholiques, sans exclusion
Mais depuis les choses ont stagné: «le Saint-Siège attend la réponse officielle des supérieurs de la Fraternité sacerdotale à ces deux documents». Et la note publiée samedi justifie alors qu'après trois décennies de séparation, il est «compréhensible qu'il faille du temps pour assimiler la signification de ces développements récents». Un appel donc à la «patience, la sérénité, la persévérance et la confiance» fondée sur la volonté du Pape qui «cherche à favoriser et préserver l'unité de l'Eglise en réalisant la réconciliation, espérée depuis longtemps» avec les Lefebvristes.
Deux autres éléments de contexte éclairent aussi la publication de cette note. La clôture du synode sur la nouvelle évangélisation, ce dimanche, à Rome où il a été beaucoup question du Concile Vatican II tant décrié par les Lefebvristes. L'Eglise catholique n'admet pas ces critiques mais la publication de ce communiqué, ce jour là, indique que Benoît XVI vise l'unité des catholiques, sans exclusion. Et donc aussi de ce côté-là. Ce qui n'est pas du goût de tout le monde mais le Pape confirme ici qu'il tient ce cap, si caractéristique de son pontificat.
Le troisième élément de contexte est la décision prise, mercredi dernier, par la Fraternité Saint Pie X, d'exclure de ses rangs Mgr Williamson. Il était l'un des quatre ordonnés par Mgr Lefebvre et avait scandalisé le monde entier par ses propos négationnistes de la Shoah en 2009, juste avant que Benoît XVI (qui n'était pas informé) lève aussi, pour lui, l'excommunication. Rome avait fait indirectement savoir jeudi qu'il appréciait cette mesure mais personne n'avait réagi officiellement. Il est donc clair que ce communiqué, inédit dans son ton apaisant, est la réponse du Vatican à l'exclusion de Mgr Williamson.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 19:19    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

Gentiloup a écrit:
DECLARATION DE LA COMMISSION "ECCLESIA DEI"
Citation:


Cité du Vatican, 27 octobre 2012 (VIS).
La Commission pontificale Ecclesia Dei annonce aujourd'hui que,
 
Citation:

"un point important a été atteint le 13 juin 2012, quand la Commission pontificale a présenté à la Fraternité une déclaration doctrinale accompagnée d’une proposition de régularisation canonique de son statut dans l’Eglise catholique. Aujourd’hui, le Saint-Siège attend la réponse officielle des supérieurs de la Fraternité à ces deux documents.









Effectivement je n'avais pas remarqué cette précision. Mais à ma connaissance la FSSPX n'a pas présenté, selon l'habitude du secret propre à Mgr Fellay) cette déclaration doctrinale. La seule chose que nous savons c'est les termes de la réponse du Pape à la demande de Mgr Fellay qui lui demandait s'il était bien d'accord avec ces nouvelles exigences.

Je ne vois pas pourquoi Mgr de Galarreta fait de telles concessions si ce n'est pas pour louvoyer vers un accord alors qu'il a jusqu'à présent défendu le contraire.

Par ailleurs, je ne vois pas non plus pourquoi il faut un délai supplémentaire à Menzingen pour dire non à la déclaration doctrinale....

Preuve, ainsi que je vous l'écrivais que les deux parties s'avance vers un compromis.

C'est bien connu, lorsqu'on est en posirtion de force, comme c'est kle cas du Vatican ici, on demande le maximum pour s'entendre sur un compromis qui place la barre le plus haut possible.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Sam 27 Oct 2012, 19:38    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

Excellent commentaire:


 
Citation:
Samedi, par le biais du VIS (Vatican Information Service), la Commission Pontificale Ecclesia Die cite la réponse de la FSSPX aux dernières propositions de Rome. Ces dernières propositions sont celles dont on avait pu croire que Mgr Fellay les avait définitivement refusées le 13 juin 2012, comme clairement inacceptables. Aurait-on mal compris? Y aurait-il quelque malentendu?

Selon la Commission Ecclesia Dei, la FSSPX «a fait savoir qu’elle avait besoin d’un temps supplémentaire de réflexion et d’étude pour préparer sa réponse aux dernières propositions». Se montrant particulièrement bienveillante, la Commission estime qu’«après trente ans de séparation, il est compréhensible qu’il faille du temps pour assimiler la substance des développements récents».

SOURCE

Si avec ça les réfractaires n'ont pas compris que le ralliement se continue de plus belle!

Sans compter le retournement à 180° de Mgr de Galarreta que seuls les réfractaires s’entêtent à ne pas vouloir voir:

 
Citation:

Lundi, le site de la FSSPX en France met en ligne une récente conférence de Mgr de Galarreta. Monseigneur s’était jusqu’alors opposé à tout «accord pratique»: il demandait que l’on ne signe rien avec Rome tant qu'Elle ne serait pas revenue à la doctrine traditionnelle. Mais voila que Mgr de Galerreta envisage une «voie pratique», pour laquelle il n’y aurait «pas d’abord un retour de la part de Rome, d’un prochain pape à la Tradition» – avec simplement une volonté romaine de «permettre la Tradition». La FSSPX pourrait alors s’autoriser à «accepter une normalisation canonique, en vue du bien que nous pourrions faire dans l’Eglise». En clair, Mgr de Galarreta quitte la position qu’il partageait avec ses confrères Tissier de Mallerais et Williamson.
SOURCE

Revenir en haut
AupiedelaCroix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 285

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2012, 19:05    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012 Répondre en citant

Oui Hugo! Cela ne nous a pas échappé!


On le savait on le sait mieux encore!


Revenir en haut
Chrysogonus
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2012
Messages: 158
Localisation: Ouest

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 22:16    Sujet du message: série policière ? Répondre en citant

Dans les films policiers où joue un duo, il y a parfois un policier qui joue au méchant et un policier qui joue au gentil pour faire parler ou craquer le délinquant. 
Est-ce que le Vatican a repris cette recette à son compte pour faire craquer Mgr Fellay puis Mgr de Galaretta ? 
- Mgr Müller dans le rôle dans le rôle de l'affreux. 
Même si en "bon" moderniste il a modifié parfois son discours sur la doctrine pour mieux tromper ceux qui veulent bien se laisser tromper par ce vieux piège moderniste (un discours catholique de temps en temps pour mieux cacher un écrit hérétique. Si on prend un moderniste la main dans le sac il vous dit : "Mais non, vous avez mal compris, je suis un ardent défenseur de la foi catholique").
- Mgr Di Noïa dans le rôle du gentil conservateur (du Concile Vatican d'eux pas de la Tradition catholique).


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:30    Sujet du message: La Commision Ecclesia Dei fait le point sur la route du ralliement - 27 oct. 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com