Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
EA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juin 2012
Messages: 115

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 14:14    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

Bishop Richard Williamson was expelled from the Society of St. Pius X, for "having distanced himself from the management and the government of the SSPX" (Communiqué of the General House, Menzingen October 24, 2012).

In reality for several years - especially since 2009 - the "management" of the Society has taken as conditions of acceptance, required by Benedict XVI to be considered in full ecclesial communion, a perilous position of dialogue and excessive openness to the novelty of Vatican II and to the Holocaust . It is particularly Bishop Williamson's opposition to these errors that are disguised under the disciplinary aspect.

The Superior General of the Society recognized - in September 2012 - that he had been deceived and that Benedict XVI wanted the Society to accept the New Mass and Vatican II. Now that is just what Bishop Williamson "had distanced" himself from and tried to correct; the new direction of the Society.

If a Superior General declares himself deceived, after several years, by a party who spoke openly and did not hide its end, or who is not able to govern or is in collusion with the enemy-party, "tertium not datur." [there is no alternative]

Benedict XVI has never hidden that, according to him, Vatican II and the Novus Ordo Mass are in continuity with Tradition. It has not been possible to recognise otherwise and whoever thinks differently offers an unacceptable lie and an insult to the common sense of every man. In Naples, they say: "qui nessuno è stupido" [here there is no one who is stupid]. The Superior in question should thank Bishop Williamson for the warning, and not expel him. Indeed he should resign himself.

The expulsion of Bishop Williamson raises fears, with a serious probability, that the desire is to resume negotiations with Benedict XVI accepting, tacitly or practically, his hermeneutic of continuity between Apostolic Tradition and the Second Vatican Council.

In these circumstances, it is necessary to support Bishop Williamson, do not leave him alone and do not to follow the entryist course of the Society, which will gradually - similarly to the Catholic Alliance - at least tacitly accept the new Conciliar and post-Conciliar practice.

What should be done? In conscience - without wanting to engage in sterile polemics or despise anyone - I have to say publicly in order not to be a hypocrite that I can not approve of the current orientation and direction of the Society. That said, I hope not to have to return to the subject. I've never been "Society centric" and I do not like to talk and argue about the Society constantly and so I keep away from that vicious cycle. "In the Lord's House are many mansions".

As for the faithful who have asked for advice, I think they can still attend Mass celebrated by priests of the Society, if they are closer to home, but without following its new direction.

At this point of extreme confusion, the faithful can easily attend Masses of St. Pius V even if they are offered by "Ecclesia Dei" institutions or priests who make use of the Motu Proprio Summorum Pontificum with due care, as now between them and the Fraternity there is little substantial difference. Indeed, while "Ecclesia Dei" is going from bottom to top, the Society is descending from top to bottom.

In addition, the faithful now have to give their support to Bishop Williamson, and the priests and religious houses that remain intact from any compromise with Neo-modernism and Judeo-Christianity. "Deeds, not words" (St. Ignatius).

Priests who do not want to be recycled by the neo-Modernists, follow Bishop Williamson. If this bishop is supported only in words but not in deeds he can not fully perform his work of full witness to the truth.

Now the priests who are not inclined to doctrinal compromise have at their disposal a bishop, at least one monastery in Brazil and, if they are numerous, they can also have many houses in which to carry out their apostolate and a seminary to train in full fidelity to Tradition candidates for the priesthood.

It's all about not being intimidated ("latrare potes, mordere no potest nisi volentem.") [He is able to bark, but not to bite unless allowed to], as when instead of the Novus Ordo Mass you chose the Traditional Mass. So now you must choose Tradition and not compromise, surrendering to Divine Providence and co-operating freely with it. "He who created you without you, will not save you without you" (St. Augustine).

Don Curzio Nitoglia


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 14:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 19:55    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

Qui est don Curzio Nitoglia?
Cela fait plaisir d'entendre un moine soutenir notre évêque!


Revenir en haut
tropdenoms
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2012
Messages: 277

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 20:32    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

Il y a un article intéressant de Don Curzio Nitoglia sur l'affaire williamson. Il détaille en particulier le dogme de la Shoah/holocauste par Benoît XVI.


Extrait :

Cela vaut le détour....

 
Citation:
6°) Le Père Federico Lombardi a déclaré : “Qui nie le fait de la Shoah ne sait rien ni de Dieu ni de la Croix du Christ” ! Tenebrae factae sunt ! Hora et potestas tenebrarum !

7°) Que se passe-t-il réellement ? Je pense qu'il faut distinguer.
  • a) Avant tout, il ne faut pas se leurrer : Benoît XVI n'est pas saint Pie X, il a eu une formation néo-moderniste, il est encore et toujours fortement influencé sur le plan intellectuel par l'hégélianisme et le modernisme. Si, en 2007, on pouvait espérer “contra spem” sans se leurrer, maintenant plus. Qu'il ait cédé par faiblesse ou suivant un plan mûrement réfléchi, Dieu seul le sait avec certitude. Nous pouvons seulement émettre des conjectures ou des opinions. Il faut reconnaître qu'il a subi des pressions considérables de la part du judaïsme ad extra et de l'épiscopat ad intra. Mais s'il est humain d'avoir peur d'un lion qui rugit au Colisée, il n'est pas permis de changer la foi par peur des lions.
  • b) À la lumière de ce qui s'est passé, on peut penser (c'est une opinion très probable, pas une certitude, au moins pour moi) que la manœuvre du Motu Proprio du 7 juillet 2007, de même que le retrait de l'excommunication (21 janvier 2009), ont été un “piège” tendu, en toute lucidité, à ceux qui n'avaient pas encore cédé aux nouveautés conciliaires et postconciliaires, en particulier à la théologie du judéo-christianisme inaugurée avec Nostra aetate (1965), poursuivie avec “l' Ancienne Alliance jamais révoquée” (1981) et “les frères aînés dans la foi” (1986), portée ensuite à son comble par Benoît XVI à Auschwitz, le 28 mai 2006, lorsqu'il s'est exclamé en se tournant vers Dieu : “Réveille-toi ! N'oublie pas ta créature, l'homme !”, en reprenant ainsi la “théologie de silence de Dieu”, chère à Hans Jonas et à G.B. Metz, qui nient la bonté, la toute-puissance et la providence de Dieu et doutent même de son existence, pour avoir gardé le silence face à la Shoah. Bientôt, c'est Dieu lui-même que les rabbins demanderont à Ratzinger d'excommunier. Dès ce moment, on pouvait penser que Ratzinger assimilait la “catastrophe” survenue au peuple juif à l'Holocauste du Christ ; aujourd'hui, 4 février 2009, on en a la certitude avec la “Note de la Secrétairerie d'État”, dictée par Ratzinger lui-même, suivant laquelle “les positions de Mgr Williamson sont absolument inacceptables et fermement refusées par le Saint-Père”, lequel a réaffirmé le 28 janvier dernier “sa pleine et indiscutable solidarité avec nos Frères destinataires de la Première Alliance”. “Pour être admis aux fonctions épiscopales dans l'Eglise, selon la note, Mgr Williamson devra aussi prendre absolument ses distances de manière claire et publique par rapport à ses positions concernant la Shoah”. On ne parle plus d'Ancienne Alliance à laquelle a succédé la Nouvelle et Eternelle, mais quasiment de deux Alliances parallèles, la première pour les Juifs et la deuxième pour les Gentils qui se sont convertis au Christ [2]. Or, que je sache, la `Shoah' n'est pas un dogme de foi divine et révélée, au point que pour faire partie de l'Église il faille professer sa ‘foi’ dans le ‘Shoah’. Confirmation de l'évolution hétérogène du ‘dogme’ conciliaire et post-conciliaire, de l'“herméneutique” de la discontinuité ou de la rupture, et de l'incompatibilité entre le Concile et la Tradition.



Revenir en haut
Martin
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 247
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012, 08:52    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

 
Merci beaucoup à EA pour ces nouvelles récentes concernant l’abbé Nitoglia, et à tropdenoms pour avoir signalé les traductions d’articles plus anciens du même auteur sur “l’affaire Williamson”.

Étant le “traducteur” du deuxième article (celui dont tropdenoms vient de citer un extrait) je tiens à préciser que cette “traduction” a été réalisée grâce à l’aide de Google et d’un dictionnaire Larousse “lilliput”... qui étaient les seuls instruments à ma disposition à l’époque ! J’ajoute que le traducteur du premier article était tout aussi peu familier que moi avec la langue de Dante... Le mieux est donc, pour ceux qui le peuvent, de se reporter directement aux originaux italiens :

Il caso Williamson

Il caso Williamson, Vaticano II e Giudaismo

Pour répondre brièvement à Alix, l’abbé Nitoglia est un prêtre ordonné par Mgr Lefebvre qui a acquis une connaissance assez profonde du judaïsme postérieur à la venue du Christ, notamment en étudiant les ouvrages de juifs convertis tels que le rabbin Drach, les frères Lemann, etc. Ces dernières années, il a collaboré à la revue Si Si No No (proche de la FSSPX) après quitté la revue italienne Sodalitium (“sédéprivatistes” italiens) dans laquelle il avait auparavant publié de nombreuses analyses sur le même sujet.

M.
 


Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2012, 11:07    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

merci à "trop de noms"


pour ses intéressantes citations de l' abbé Notoglia;


Vatican II , c'est le règne du Talmud sur l' Eglise , grâce à des papes vasalisés.


Mgr Williamson a permis que le vrai problème  posé aux catholiques soit exposé;


la Fraternité le supportera-t-elle ?


Revenir en haut
PGM
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 133

MessagePosté le: Mer 31 Oct 2012, 05:43    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson Répondre en citant

 
Citation:
 la Fraternité le supportera-t-elle ?

Le félon de Menzingen, avec sa clique et ses associés talmudistes, très certainement. D'ailleurs, très bassement, quelques jours après l'éclatement de « l'affaire Williamson » en 2009, il entonnait servilement le leitmotiv des « frères aînés dans la foi » cher aux hérétiques conciliaires.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:59    Sujet du message: Don Curzio Nitoglia soutient Mgr Williamson

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com