Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
Réponse à M. l’abbé Schmidberger

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 18:19    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger Répondre en citant

www.antimodernisme.info

http://www.antimodernisme.info/?Reponse-a-M-l-abbe-Schmidberger

  
 
Citation:
Réponse à M. l’abbé Schmidberger  
   


L’abbé Schmidberger a un grand mérite : il n’a jamais caché son désir de voir la fraternité St Pie X se remettre entre les mains de Benoit XVI pour le plus grand bien de l’Eglise ! Son communiqué au sujet de l’exclusion de " l’obstacle " Mgr Williamson n’a donc rien de surprenant.



Dans un Communiqué aux amis et bienfaiteurs du 26 octobre 2012, vous prétendez que l’exclusion de Mgr Williamson est « l’aboutissement d’une évolution qui dure déjà depuis des années ». Elle serait due à une « antipathie » pour le conseil général qui s’est transformée en « une rébellion ouverte ».
Monsieur l’abbé, vous êtes malhonnête ! Le 13 février 2012, à un journaliste du ‘Die Welt’ qui vous demandait :
 
Citation:


« Le pape a déclaré qu’il n’aurait pas approuvé la levée de l’excommunication de vos quatre évêques, s’il avait été préalablement informé des propos de Mgr Williamson. Quel sera l’avenir de Mgr Williamson après une éventuelle réintégration de la Fraternité ? »,


vous répondiez :
 
Citation:


« Je ne suis pas prophète, mais dans un contexte aussi important que la mise en place d’une structure canonique pour notre Fraternité, je pense que les conversations se prolongeront très sûrement sur plusieurs séances et qu’on parlera de Mgr Williamson. Du reste, on devra aussi pouvoir attendre de lui qu’il respecte les décisions du supérieur général. »



Vous n’êtes pas prophète mais vous êtes bien placé pour savoir ce que voulaient Mgr Fellay et vous-même. Vous voulez un accord avec Rome et pour cela vous êtes prêt à satisfaire aux exigences du sionisme international et à celle de l’Eglise conciliaire qui lui est assujettie. Dans le même entretien, vous disiez :
 
Citation:


« Nous renonçons à la relative liberté à laquelle nous avons eu recours jusque-là pour le rayonnement international de notre œuvre, et nous la remettons entre les mains du pape. »


alors que Mgr Lefebvre demandait à nos évêques de
 
Citation:


« déposer la grâce de leur épiscopat » à « un successeur de Pierre parfaitement catholique » (Mgr Lefebvre, 29 août 1987)



Benoît XVI est-il ce « successeur de Pierre parfaitement catholique » ? Lui qui est aussi le chef de la
 
Citation:


« Rome moderniste et libérale, poursuivant son œuvre destructrice du Règne de Notre Seigneur comme le prouvent Assise [III] et la confirmation des thèses libérales de Vatican II sur la liberté religieuse » ? (Mgr Lefebvre, lettre du 29 août 1987)



Comme Mgr Williamson gênait vos plans iniques et la funeste propagande sioniste, vous, et Mgr Fellay, pensiez qu’il fallait en finir : ou Mgr Williamson accepte de s’enterrer vivant ou il sera exclut par des prétextes disciplinaires.
Vous citez aussi un propos privé de Mgr Williamson qui n’était pas destiné à être rendu public, où le doyen des évêques disait de se « débarrasser de Mgr Fellay » et « de sa bande ». Puis vous faites référence à Mgr Lefebvre demandant aux futurs évêques « de rester unis sous la direction du Supérieur général ». Mais, dans votre aveuglement ou votre malhonnêteté, vous omettez de citer le passage en entier pour mieux calomnier Mgr Williamson en l’accusant d’avoir insulté le supérieur. Voici le passage en question :

 
Citation:


« Enfin, je vous conjure de demeurer attachés à la Fraternité sacerdotale St Pie X, de demeurer profondément unis entre vous, soumis à son Supérieur Général, dans la foi catholique de toujours, vous souvenant de cette parole de saint Paul aux Galates (I-8/9) : « sed licet nos aut angelus de cœli evangelizet vobis præterquam quod evangelizavimus vobis, anathema sit. … si quis evangelizaverit præter id quod accepistis, anathema sit ». (Mgr Lefebvre, lettre du 29 août 1987)
La soumission au Supérieur Général est « dans la foi catholique de toujours ». Or Vous et Mgr Fellay voulaient nous mettre sous l’autorité d’un pape que pèche gravement contre la foi. Donc « anathema sit » !


Ce qui peut se traduire par : séparons-nous ou « débarrassons-nous de Mgr Fellay et de sa bande ». Il n’y a là rien d’injurieux.
Malgré de nombreux conseils, d’amicales exhortations et des avertissements, Mgr Fellay et de sa bande n’ont pas voulu modifier leur comportement suicidaire. Mgr Williamson se devait de parler.



Monsieur l’abbé, vous êtes d’autant plus malhonnête que, dans le courant de l’année 2012, vous aviez vous-même écris aux trois évêques, ‘‘encouragé’’ en cela par Mgr Fellay, une lettre où vous justifiez en douze points les ‘‘raisons’’ pour conclure un accord avec ces gens avec qui nous sommes en désaccord. Les réponses que vous aviez reçues ont toutes les trois, à leur manière, détruit de fond en comble vos pseudo arguments accordistes. Publiez-les donc et votre entêtement éclatera à la face du district d’Allemagne.

Si Mgr Williamson n’est pas le seul à s’être opposé de manière argumentée à vos dangereux projets, il est pourtant le seul à avoir, courageusement, viser la tête pensante de ces projets. Mgr Tissier de Mallerais et Mgr de Galaretta se sont contentés de contredire et de réfuter la politique et les doctrines erronées de Menzingen mais sans nommer les personnes responsables de cette révolution interne. C’était bien mais insuffisant. La preuve ? L’entretien récent de l’abbé Pfluger faisant une profession de foi ‘‘angélique’’ en « l’assistance du Saint-Esprit pour le pape et les évêques », eux pour qui la plus grande tragédie de l’histoire de l’Eglise, à savoir Vatican II, après avoir été une nouvelle pentecôte, est devenue une boussole pour l’Eglise du XXIe siècle !
Mgr Williamson était donc le seul et vrai obstacle à vos manœuvres d’autant plus qu’il était le Contra Nostra aetate par excellence.
Mgr Williamson continuera à parler. Mgr Tissier de Mallerais le fera quand il le jugera utile, et Mgr de Galaretta le refera quand il sera revenu de ses illusions. Ce dernier, pourtant lucide, espère avoir sauvé l’essentiel par la première, imparfaite et fragile condition sine qua non du chapitre. Il croit que cela empêchera la tête pourrie de Menzingen de conclure un mauvais accord avec Benoît XVI. Il ne veut pas encore se résigner à voir que l’unité de la Fraternité de Mgr Lefebvre n’existe plus. Il y a deux camps irréductibles en elle, comme au Concile : une minorité libérale, sentimentale et conciliante avant d’être conciliaire et une autre minorité catholique, doctrinale et intransigeante. Le gros des troupes, étant trop occupé pour réaliser l’enjeu, préfère s’en remettre à l’autorité. Or, Aujourd’hui, celui qui gouverne la tête de la Fraternité ressemble plus à un Paul VI plein de contradictions qu’à un saint Pie X lumineux et ferme dans le combat de la foi.



Monsieur l’abbé, vous avez été malhonnête. Cessez de tromper les prêtres et les fidèles. Comprenez votre erreur, revenez à la saine politique de notre fondateur et cesser de détruire la maison paternelle.


Un prêtre du district, le 28 octobre 2012,
en la fête du Christ-Roi




Passages surlignés par GL


SOURCE: http://www.antimodernisme.info/?Reponse-a-M-l-abbe-Schmidberger


Dernière édition par Gentiloup le Lun 29 Oct 2012, 20:53; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 18:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 19:37    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger Répondre en citant

"Vous n’êtes pas prophète mais vous êtes bien placé pour savoir ce que voulaient Mgr Fellay et vous-même. Vous voulez un accord avec Rome et pour cela vous êtes prêt à satisfaire aux exigences du sionisme international et à celle de l’Eglise conciliaire qui lui est assujettie."


****
où l 'on commence à parler du vrai problème.


Vatican II  est une oeuvre talmudique.


adhérer à Vatican II


c'est se mettre sous domination de  la synagogue.


je connais plusieurs adeptes de Vatican II


ils ont un point commun : leur judéolâtrie,


qui ne coïncide pas avec l' opinion de saint Jean Chrysostome  ,


citée sur ce site déjà plusieurs fois.


Revenir en haut
Gentiloup
Admin

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 2 884

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2012, 22:41    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger Répondre en citant

Gentiloup a écrit:

Citation:
  • Mgr Williamson continuera à parler.
  • Mgr Tissier de Mallerais le fera quand il le jugera utile,
  • Mgr de Galaretta le refera quand il sera revenu de ses illusions. Ce dernier, pourtant lucide, espère avoir sauvé l’essentiel par la première, imparfaite et fragile condition sine qua non du chapitre. Il croit que cela empêchera la tête pourrie de Menzingen de conclure un mauvais accord avec Benoît XVI. Il ne veut pas encore se résigner à voir que l’unité de la Fraternité de Mgr Lefebvre n’existe plus. (Prêtre de la FSSPX)



Le cas de Mgr de Galarreta précédant de peu celui de Mgr Williamson, le tout dans la perspective du projet annoncé par le CDF de
 
Citation:


"traiter personnellement et individuellement le cas des trois autres évêques",


il est difficile de penser que la conférence de Mgr de Galarreta - qui  sort d'une très longue période de mutisme - à Villepreux,  ne soit pas calculée et soupesée.

Effectivement l'hypothèse de l'auteur du texte ci-dessus est envisageable: que Mgr de Galarreta ait passé une sorte de marché avec Menzingen dans lequel il jouerait un jeu double ou ambigu ou chacune des deux partie trouverait son compte:
Mgr de Galarreta revient sur l'accord doctrinal en préalable à un accord canonique (parce qu'il pense que la première condition sine qua non est suffisante pour servir de digue) et Mgr Fellay , grâce à lui calme les réfractaires.

C'est envisageable, mais très risquée. En tout cas c'est ce qui a ouvert la voie au limogeage de Mgr Williamson.

Dans ces jeux en eau trouble tout est possible. Ne condamnons donc pas d'office Mgr de Galarreta, laissons-lui une chance au repêchage. Mais difficile après cela de retrouver notre confiance, sauf coup d'éclat, coup de maître...

Mais comment un homme pourrait-il changé d'avis aussi vite? Nous ne tarderons pas à être fixé!


Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Dim 4 Nov 2012, 10:56    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger Répondre en citant

La FSSPX est contaminee de linterieur par toute une cohorte de traitres abjects qui agissent a visage decouvert (a linverse des Silencieux qui eux nont plus droit de cite sous peine de sanction ou dexpulsion immediate!). Sils veulent dun accord quils aient le courage de sen aller quils aillent rejoindre les Rallies et quils nous fichent la Paix! Ce sera tout a leur honneur! En attendant le sort des trois eveques semble regle comme du papier a musique! Quant a lUnite (orchestree par LPL lors des ordinations repoussees a Bellague) elle a vole en eclats! Quelle aubaine pour Mgr Fellay et sa bande de pourfendeurs zeles a la tete de la FSSPX pour six annees encore! Que va devenir Econe? Que va devenir lOeuvre entiere de Mgr Lefevbre trahie et torpillee de plein fouet? La crise est loin detre terminee! Comme dans les annees 1970 elle ne fait que commencer! SAINT-THOMAS.

(Modération:
J'ai déjà corrigé nombre de vos commentaires, cher Saint-Thomas, mais je ne peux pas tout faire. Alors merci de veiller au moins aux apostrophes, vos commentaires n'en seront que plus percutants. Sur ce forum nous privilégions le bon français et la bonne orthographe...
Rappel également aux autres intervenants, je corrige souvent et beaucoup, c'est lassant et c'est une grosse perte de temps!)


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Dim 4 Nov 2012, 16:02    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger Répondre en citant

Pitié SAINT-THOMAS! Usez de l'apostrophe!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:19    Sujet du message: Réponse à M. l’abbé Schmidberger

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com