Un évêque s'est levé!  Index du Forum

Un évêque s'est levé!
Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 SOUTIEN A NOS EVÊQUES, PRÊTRES, RELIGIEUX, RELIGIEUSES REFRACTAIRES 


           
La discorde entre fidèles du Québec

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alonié de Lestres
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 05:02    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant


Bonjour très chers amis,

 

J'aimerais vous parler d'un sujet qui me tient particulièrement à cœur. Comme vous avez pu le constater dernièrement, la discorde au sein de la FSSPX s'est invitée même chez nous à Montréal. Je n'essaierai pas de vous convaincre de pencher pour un côté ou l’autre dans cette histoire. Tout ça me dépasse et ça ne fait pas longtemps que je suis l’un des vôtres pour juger qui ou quoi que ce soit.

 

Non, j’aimerais plutôt attirer votre attention sur les répercussions que peut avoir cette querelle sur le terrain chez nous. Les fidèles traditionalistes de la province de Québec sont très peu nombreux, je dirais que nous sommes moins de 1000 fidèles en tout. Nous sommes répartis principalement entre l’école Ste-Famille à Lévis et la chapelle St-Joseph à Montréal. Dans un milieu aussi petit, aussi marginalisé par la société que par l’Église, imaginez l’effet d’une telle crise. Nous n’arrivons même pas à faire rayonner la Tradition en dehors de notre milieu et en plus on se met à se diviser entre nous.

 

Au lieu d’aller chercher MM. les abbés Chazal et Pfeiffer, pourquoi ne parlez-vous pas de vos inquiétudes à nos prêtres ici ? Nous avons tous le même but, sauver nos âmes et faire rayonner la Tradition catholique sur notre pauvre peuple Canadien français autrefois si croyant. Pour l’instant, il n’y pas d’accord et nous avons beaucoup de travail. Je vous propose d’enterrer la hache de guerre que vous aviez sortie à tort ou à raison. Je vous invite une fois de plus à confier vos inquiétudes à nos prêtres, ils ne veulent que notre bien. Réunissons-nous autour d’eux et collaborons avec eux, nous tous réunis afin de rechristianiser, si Dieu le veut, la terre de nos aïeux.

 

Je vous remercie et vous assure de mes prières.     


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 05:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 09:13    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Sur ce forum, vous avez un fil : Les archives- Vous êtes nouveau venu dans la tradition catholique, il faut donc que vous vous instruisiez et compreniez les raisons de notre combat. Si comme vous le désirez, nous nous cachions la vérité, c'est à dire fermerions les yeux, nous boucherions les oreilles, sur ce qui se passe en réalité, ce serait inutile pour vous de quitter votre ancienne église, car la Fraternité vous rejoindrait très vite. Si nous nous battons c'est pour garder intact le dépôt de la foi très en danger actuellement, le libéralisme est entré dans la Frat' et ronge sa tête (la fameuse cause efficiente ), les prêtres qui combattent ouvertement cette trahison, sont peu nombreux pour l'instant (les autres préfèrent rester en place et agir le moment venu) Admettez-vous sans une simple pensée pour lui, que Mgr Williamson soit exclu sur simple décision d'un supérieur qui le déteste parce qu'il ose dire vrai? Cela ne vous gène pas? Pour ma part ça m'a fait faire des cauchemars; je connais bien la fraternité, et beaucoup de ses prêtres, Mgr Lefebvre est mon saint, mon père dans la foi, jamais je ne le trahirai, jamais! Et sous couvert d'un tas de mensonges c'est ce que Mentzigen s'apprête à faire. Lisez et comprenez bien les sermons de Mgr Fellay (ils ont été très bien étudiés ici) et posez-vous la vraie question : Est-ce que les accords ne sont vraiment plus d'actualité? est-ce que le supérieur a vraiment tourné le dos é la Rome apostate? attendra t-il, comme Mgr Lefebvre le demande que celle-ci retrouve la foi catholique? Il y a un petit îlot de résistance ouverte nous leur faisons confiance en attendant, c'est notre point d'appui pour le moment.

Revenir en haut
SAINT-THOMAS.
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2012
Messages: 39

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 11:40    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

La FSSPX menee par Mgr Fellay et sa horde de fellons (infiltres ou de la premiere heure) ont prefere (en vue dun accord suicidaire) senliser dans des discussions (inutiles voire steriles) avec la Rome Moderniste que de poursuivre le veritable combat (celui mene par Mgr Lefevbre jusqua sa mort). Mgr Fellay a manifestement ete trop loin. Les degats (divisions exclusions dont celle de Mgr Williamson pressions sur les Communautes Amies et meme trahison) quil a cause sont irreparables (on en voit les sequelles). Le plus grave se sont ses mensonges au gout amer quil veut nous faire avaler. Mgr Fellay a declenche une guerre. Celle ci ne fait que fait que commencer. SAINT-THOMAS.

Revenir en haut
Cadoudal
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2012
Messages: 542
Localisation: ILE DE FRANCE

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 11:57    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Mgr Fellay a pris l 'initiative du scandale
 et donc de la division 
 en excluant de façon méprisante et injustifiée 
un évêque de bonne doctrine et de bonnes moeurs.


le motif réel, mais inavoué , 
est  son  manque de foi envers la Révélation de la Shoah par Staline à Nuremberg.


on ne digère pas cela.


Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 19:42    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Alonié de Lestres a écrit:
 
Non, j’aimerais plutôt attirer votre attention sur les répercussions que peut avoir cette querelle sur le terrain chez nous. Les fidèles traditionalistes de la province de Québec sont très peu nombreux, je dirais que nous sommes moins de 1000 fidèles en tout. Nous sommes répartis principalement entre l’école Ste-Famille à Lévis et la chapelle St-Joseph à Montréal. Dans un milieu aussi petit, aussi marginalisé par la société que par l’Église, imaginez l’effet d’une telle crise. Nous n’arrivons même pas à faire rayonner la Tradition en dehors de notre milieu et en plus on se met à se diviser entre nous.

 

Au lieu d’aller chercher MM. les abbés Chazal et Pfeiffer, pourquoi ne parlez-vous pas de vos inquiétudes à nos prêtres ici ? Nous avons tous le même but, sauver nos âmes et faire rayonner la Tradition catholique sur notre pauvre peuple Canadien français autrefois si croyant. Pour l’instant, il n’y pas d’accord et nous avons beaucoup de travail. Je vous propose d’enterrer la hache de guerre que vous aviez sortie à tort ou à raison. Je vous invite une fois de plus à confier vos inquiétudes à nos prêtres, ils ne veulent que notre bien. Réunissons-nous autour d’eux et collaborons avec eux, nous tous réunis afin de rechristianiser, si Dieu le veut, la terre de nos aïeux.

 

Cher Alonié, j'espère que les Québécois du forum vous répondront.
Mais on sait par exemple qu'aux USA, l'abbé Rostand a menacé les fidèles réfractaires de leur supprimer les sacrements.
C'est très grave.

Après cela comment avoir confiance dans les prêtres lorsqu'on est réfractaire au ralliement?

On n'est pas réfractaire au ralliement juste pour faire les intéressants.
Nous sommes à la FSSPX pour que la Tradition subsiste. Mgr Lefebvre appelait la FSSPX "l'opération survie de la Tradition".

En cas de ralliement ce serait Rome qui aurait le dernier mot sur ce choix des évêques de la FSSPX, (en fait un seul suivant le dernier préambule signé par Mgr Fellay). Ensuite la FSSPX serait sous l'autorité des évêques diocésains. Mgr Fellay l'a dit lui-même.

Ce serait la fin de l'opération survie.

C'est cela qu'il faut comprendre.

Nous ne voulons pas que la Tradition disparaisse dans le modernisme effarant de l'Eglise conciliaire. Que nous devenions une Fraternité Saint-Pierre bis. Celle-là même qui a été fondée contre la FSSPX, face à Mgr Lefebvre au moment des sacres de 1988.
La FSSPX est le porte-drapeau de la Tradition. Elle fait de l'ombre aux modernistes qui militent pour mettre la vraie religion a égalité avec les fausses.

Ils font pire; Benoît XVI fait pire: non seulement il met avec Assise et le dialogue interreligieux la vraie religion a égalité avec les fausses, mais en plus il dénature la vraie religion au point d'en faire une fausse religion.

Le salut de nos âmes et du monde ne peut accepter le moindre compromis avec cette "synagogue de satan". Si nous aimons Dieu par-dessus tout, si nous aimons Notre-Seigneur Jésus-Christ, nous devons rester fidèles à la vérité parce que Jésus est la Vérité et que par la Vérité nous avons la Vie.

Ceci dit, mais je ne connais pas la situation du Québec qui est bien particulière et je ne connais pas vos prêtres.
Etre dévoués n'est pas suffisant, il faut encore enseigner la vérité, toute la vérité.


Revenir en haut
Alonié de Lestres
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2012
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 19:48    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Mes chers amis,


Je comprends vos inquiétudes et je partage votre amour pour la Fraternité et son saint fondateur Mgr Lefebvre. Je ne vous demande pas de vous cacher la vérité, boucher vos yeux et vos oreilles ou faire des concessions avec les hérésies.


Ce qui m’inquiète c’est que les méthodes qui sont employés par certains pour se faire entendre des autres sèment la discorde entre nous et nuisent à notre cause commune. Pendant que nous nous battons entre nous, nos véritables ennemis ont le champ libre pour faire ce qu’ils veulent sur le terrain.


Pour une solution à cette terrible crise, je vous invite, si vous ne l’avez pas déjà fait, à nommer quelques porte-paroles parmi vous qui iront parler de vive-voix avec Mgr Fellay et Mgr de Galarreta et avec les prêtres avec qui vous avez des conflits. Adressez-vous à eux avec respect comme vous le feriez avec votre propre père, posez-leur vos questions, confiez-leur vos inquiétudes. Je suis convaincu qu’ils vous recevront et vous écouteront avec bienveillance.  


Revenir en haut
Aurore
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Oct 2012
Messages: 191

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 20:12    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Alonié de Lestres a écrit:

Pour une solution à cette terrible crise, je vous invite, si vous ne l’avez pas déjà fait, à nommer quelques porte-paroles parmi vous qui iront parler de vive-voix avec Mgr Fellay et Mgr de Galarreta et avec les prêtres avec qui vous avez des conflits. Adressez-vous à eux avec respect comme vous le feriez avec votre propre père, posez-leur vos questions, confiez-leur vos inquiétudes. Je suis convaincu qu’ils vous recevront et vous écouteront avec bienveillance.  

Nous avons vu comment Mgr Fellay écoute avec bienveillance. Il exclue tous les prêtres qui ne sont pas d'accord avec lui et il renvoie Mgr Williamson.

Pour la paix dans la FSSPX une seule solution: qu'il écoute Mgr Williamson, que Mgr Fellay démissionne! Okay C'est le plus grand service qu'il pourrait lui rendre! Malheureusement il traficote avec Rome pour devenir Supérieur à vie... Alors ce n'est pas pour démissionner!


En attendant nous préférons écouter Mgr Tissier de Mallerais, Mgr Williamson et les prêtres réfractaires. Eux, ils n'enseignent pas des ambiguïtés et ne disent pas de mensonges!


Revenir en haut
Alix
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 1 049
Localisation: montagne

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 20:20    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec Répondre en citant

Mais croyez vous qu'il suffise d'un porte parole représentant les fidèles réfractaires pour que Mgr Fellay se reprenne dans ses orientations? Vous rêvez! comme tout serait simple! Mais savez-vous que les trois évêques, opposés, alors, à une soumission ont écrit au supérieur pour lui demander de ne pas signer ces accords, que les trois supérieurs des couvents et monastère (dominicain, capucin et bénédictin) sont allés à Metzingen pour le même motif, que des prêtres se sont fait exclure de la frat' etc... Et que nous ne savons pas avec certitude (ou nous ne devons pas le dire, justement à cause des sanctions) quels sont les prêtres prêts à tout pour garder la doctrine et surtout ne jamais mélanger la plus petite erreur avec la Vérité? L'ennemi le plus sournois est celui qui veut faire basculer la FSSPX dans la nouvelle Eglise qui n'est pas l'Eglise de Notre Seigneur, l'autre nous le connaissons, il suffit de l'ignorer. C'est vrai vous tombez mal, malheureusement c'est la guerre, et c'est une très grande épreuve pour nous

Revenir en haut
Pie
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Mer 21 Nov 2012, 21:09    Sujet du message: Ne soyez pas inquiet Répondre en citant

Cher Monsieur,

Vos bons voeux pieux d'union sont très gentils et proviennent de bons sentiments. Seulement le problème aujourd'hui à la Fraternité n'est pas un problème de personnes qui auraient des conflits avec certains prêtres. Le problème est bien plus grave et dépasse de loin nos pauvres petites personnes.
Chacun de nous a, j'ai bien peur, des amis prêtres avec qui aujourd'hui il n'est plus sur la même ligne doctrinale. Et si l'amitié restera et survivra dans l'avenir, du moins je l'espère pour chacun, il nous faudra malgré tout combattre contre cette nouvelle ligne doctrinale imposée par Mgr Fellay et son conseil, donc combattre également ceux qui la diffusent c'est-à-dire parfois ces mêmes amis prêtres ou fidèles amis. Bien sûr cela doit se faire avec beaucoup de charité, de douceur et de miséricorde mais aussi avec beaucoup de lucidité et de fermeté. Mais il ne faut pas se voiler la face, dans un tel combat doctrinal qui met en jeu l'avenir de la tradition, l'avenir de la Foi dans son intégrité, l'avenir de la Foi de nos enfants, de nos écoles, de nos chapelles construites avec tellement d'efforts, de patience, de sacrifices, il y aura des bévues, des méthodes de combat pas toujours très heureuses, mais là aussi il faut nous excuser car nous ne sommes que de pauvres êtres humains plein de faiblesses et de misères ! Et puis avez-vous déjà vu un combat, une guerre sans dérapages, sans blessures...

La solution à cette crise dans la Fraternité ne pourra venir il est vrai que de la tête. Et l'histoire nous le démontre dans toutes les crises que l'Eglise a traversé elles se sont réglées quand l'autorité a soit condamné l'hérésie (ex : l'arianisme), soit retrouvé par l'humilité le sens commun et le bien commun de la chrétienté (fin du grand schisme : les 3 papes abdiquent pour le bien commun de l'Eglise). Pour toute structure hierarchisée la solution en temps de crise vient toujours de l'autorité, de sa justice, de sa miséricorde mais aussi de son humilité.

Voit-on cela aujourd'hui à la Fraternité ? malheureusement nous ne pouvons répondre que non ! Mgr Fellay n'est toujours pas revenu sur les erreurs et ambiguïtés du préambule doctrinale envoyée à Rome le 15 avril, il n'a pas fait preuve ni de justice ni de miséricorde vis-à-vis des prêtres qui, pour des raisons de foi, ont combattu cette nouvelle ligne doctrinale visible dans le préambule. Bien au contraire il a  expulsé un de nos 4 évêques sacrés par Mgr Lefebvre ainsi que différents prêtres (la situation des prêtres en France est il faut le reconnaître préservée du fait de la forte hostilité de bon nombre de prêtres et de fidèles à tout accord pratique avant un accord doctrinal). Est-ce la meilleure façon de mettre la paix, de ne pas diviser et de combattre pour un même but ? Pour finir si Mgr Fellay nous dit dans ses derniers sermons que Rome ou certains à Rome l'ont trompé, il n'a jamais dit publiquement qu'il s'était, lui, trompé : bien au contraire l'idée d'un accord pratique sans accord doctrinal est toujours d'actualité.

Alors, si l'autorité n'agit ni avec justice ni avec miséricorde ni avec humilité, si par ses actions elle divise les prêtres et les fidèles comment pourrions-nous avoir confiance en elle et confiance dans les prêtres qui soutiennent cette politique d'exclusion et de menaces ?  comment pouvez-vous croire qu'elle nous écoutera, nous  pauvres fidèles, alors qu'elle n'écoute pas la voix de ses confrères dans l'épiscopat, c'est-à-dire celle de Mgr Tissier et celle de Mgr Williamson (les deux sont toujours aussi farouchement hostiles à un accord pratique sans conversion romaine), qu’elle n'écoute pas la voix de ses prêtres ? De plus je pense que la plus part d'entre nous avons écrit à nos évêques et à nos prêtres, avons parlé avec eux quand cela était possible, pour leur dire nos inquiétudes : le chapitre a cependant entériné l'idée d'un accord pratique sans accord doctrinal, sans conversion, même si minime soit-elle de la tête à Rome.

Aussi sans manquer de respect à nos prêtres et à nos évêques, et avec toutes nos faiblesses qu'il faut nous pardonner charitablement à cause de la grande douleur que cette crise provoque en nous tous, nous nous devons de combattre ces prêtres et même ces évêques qui préfèrent à l'union avec un évêque authentiquement catholique l'union avec des évêques conservateurs c'est-à-dire des semis-modernistes et de vrais libéraux ! Nous nous devons, chacun à sa mesure, d'informer autour de nous sur les causes doctrinales de cette crise et sur les conséquences qu'un accord engendrera. Nous nous devons, quand nous le pouvons, de montrer les erreurs et les ambiguïtés doctrinales qui se nichent dans les sermons d'aujourd'hui, et nous nous devons de nous préparer pour l'avenir et d'aider les prêtres qui œuvrent chacun à leur manière pour que la doctrine reste sauve. Car l'important n'est pas la survie de la Fraternité, petit canot de sauvetage qui risque un jour de sombrer dans cette immense tempête que subit l'Eglise, mais la sauvegarde du "dogme de la Foi" dans sa pureté. Et certainement Mgr Lefebvre du haut du Ciel préfèrera voir mourir la Fraternité plutôt que de la voir sombrer dans les filets des modernistes romains, un peu comme ses saintes mères qui sont capables de demander à Dieu de retirer la vie à leur enfant si celui-ci devait commettre le moindre péché mortel ! Mais la sainteté se niche dans les hauteurs et l'intransigeance avec le mal !

Et prions, prions le Coeur Immaculé de Marie de nous aider tous et de nous garder tous toujours fidèles quoi qu'il se passe, quoi que Dieu permette pour la plus grande Gloire finale du Coeur de Marie. Car plus le monde s'éloignera de Dieu plus le triomphe de Marie sera éclatant.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:37    Sujet du message: La discorde entre fidèles du Québec

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Un évêque s'est levé! Index du Forum -> FORUM -> LE FORUM OUVERT AUX DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com